20 mars 2019 : semis direct d’un couvert végétal dans un mulch

Sur les planches du SdC CONSERVATION DU SOL de la parcelle SEFerSol1, un mulch de déchets verts a été épandu au fur et à mesure que les planches se libéraient après récolte des poireaux plantés en juin 2018.

En prévision du semis de carottes prévu en juin et début juillet cette année 2019 (année 5), un couvert végétal de cycle court assurera une couverture vivante et maintiendra une activité biologique importante proche de la surface du sol tout en structurant le sol par une diversité de systèmes racinaires. Un mélange d’avoine, féverole, phacélie et radis a été choisi.

Le défi : comment semer ce couvert végétal dans un mulch de plusieurs centimètres ? Nous avons choisi de semer à l’aide du strip-till, afin de bénéficier de la rigidité de ses éléments de travail, contrairement aux dents vibrantes du cultibutte utilisé aussi pour semer lorsque le sol n’est pas couvert de résidus.

A vitesse lente, après quelques réglages et grâce au rappui assuré par le double rouleau arrière, le travail a donné satisfaction. Un aller retour a permis de semer 6 lignes par planche et les premières levées indiqueront si la distribution des graines a été homogène… La suite en images et vidéos.

Vue arrière du strip-till au travail : on devine les sillons laissés dans le mulch après fermeture par les rouleaux.
Semis direct de couvert végétal dans un mulch – 1
Semis direct de couvert végétal dans un mulch – 2
Vue des planches du SdC CONSERVATION DU SOL : on devine sur la planche au centre de la photo les restes du CV écrasé en 2018. Cette partie non mulchée à la date de semis a été récoltée récemment. Le mulch a été déposé après semis (photo ci-dessous).
Un passage de roloflex a permis de plaquer le mulch au sol pour terminer le semis.

One thought on “20 mars 2019 : semis direct d’un couvert végétal dans un mulch

Comments are closed.