17 septembre : pose des filets anti-insectes sur SEFerSol1

L’un des enjeux du projet SEFerSol Maraîchage Biologique est de mettre au point des systèmes de culture à très bas niveaux d’intrants, y compris ceux autorisés en AB. La lutte contre les insectes « nuisibles », autrement appelés bioagresseurs n’est pas toujours simple en AB (ils sont mobiles !) et les processus de régulation écologique recherchés restent parfois limités pour garantir un niveau de dégâts acceptable.

Pour la culture de poireaux, les dégâts causés par la mouche mineuse peuvent mettre à mal le résultat de la culture. Dernièrement, aucune piqûre de nutrition de cet insecte nuisible n’a été détectée si bien que la pose de filets anti-insectes, en prévision du prochain pic de vol des adultes, a démarré le 13/09 et s’est achevée ce matin. En créant une barrière mécanique entre la plante hôte et les insectes adultes, on empêche la ponte et par conséquent la colonisation de la plante par les larves et leurs pupes. Ce moyen permet de ne recourir à aucun traitement de biocontrôle ; il  a montré une efficacité très élevée dans des essais menés dans différentes régions françaises.

Un bon lestage est nécessaire, les filets présentent une prise au vent non négligeable !