Mesures Biofunctool 2021 : premiers retours

La fertilité du sol est l’un des paramètres fondamentaux de l’étude SEFerSol. Nous avons eu la chance de pouvoir travailler avec l’outil BioFuncTool, et voici les résultats ! Pour plus d’informations sur BioFuncTool ou les autres mesures réalisées dans le cadre du projet, rendez-vous ici : Résultats SEFerSol

Mesures BioFuncTool

BioFuncTool est un kit d’outils de mesure du sol, issu du travail conjugué du CIRAD (Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) et de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement)

Sur les parcelles de l’expérimentation SEFerSol, 10 mesures du sol ont été réalisées en 2021 , afin de caractériser trois grandes fonctions du sol :

  • Le cycle des nutriments
  • Les dynamiques du carbone
  • Le maintien de la structure

Les mesures ont porté sur la comparaison entre trois systèmes : un système de Référence, correspondant aux pratiques habituelles des maraichers bio alsaciens (Salade) et deux systèmes de Conservation (Strip-till et paillis ou occultation), l’un avec une culture de Salades, l’autre avec une culture de Pommes de Terre plantée sans perturbation et fort paillage.

Les mesures ont été réalisées par S. Maillant et S. Pouzenc, de la Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est

Protocole

Retrouvez dans le document ci dessous le protocole des différentes mesures Biofunctool réalisées sur les Parcelles de SEFerSol

thumbnail of Protocoles_BIOFUNCTOOL

 

Résultats 2021

 
Les premiers résultats des bio-indicateurs Biofunctool montrent :
  • Une meilleure densité de sol sur Pomme de Terre Agriculture de Conservation du sol (Cons) ( Da 0,7 au lieu de 1,0-1,1) que sur les autres modalités, car sol intact sans perturbation mécanique.
  • Sur Pomme de terre Cons, une humidité de sol augmentée et une libération de nitrates moindre freinée au printemps.
  • Les 2 modalités Cons sans travail du sol ont une biologie du sol fin avril qui respire plus de gaz carbonique que le système Référence (Réf).
    -La respiration potentielle (CO2 à +48h) est plus forte dans les 2 modalités système de conservation des sols comparé à celui Référence.
  • La quantité de Carbone Labile POxC est plus fort en système  Pomme de terre Cons que les autres modalités, cependant l’ensemble des 3 modalités présente un niveau élevé de MO résiduelles. Il faut noter que pour les Pommes de terre nous sommes en début de cycle cultural alors que pour les Salades fin avril nous arrivons en fin de cycle de cultures (Carbone labile consommé…).
  • Sur culture de Pommes de terre, les bactéries cellulosiques n’ont pas encore dégradé le Carbone labile et une dégradation par la mésofaune (acariens, collemboles, arthropodes…) est mise en évidence par les laminabaits.
  • La micro-faune a une activité minéralisante plus faible en système Cons comparé au système Réf.  Sur Pomme de terre Cons, la capacité d’infiltration est meilleure que dans les 2 autres modalités.

Retrouvez ci dessous l’ensemble des résultats des mesures BioFuncTool 2021

thumbnail of Point biofunctool résultats site Sefersol